Les fondations

Décaissement (30 mai 2006)

decaissement
Notre voisin, agriculteur nous a fauché l’herbe, On peut donc attaquer le décaissement et les fondations (50 x 50) seront faites dans la même journée.

Puis nous sommes allés métrer et marquer l’implantation de la construction

Pour gagner du temps, nous l’avions préparé la veille en débordant de 2.5 m l’implantation des piquets, de façon à ne tirer que les cordeaux, une fois le tracto passé.

Besoin d'aide pour
vos travaux ?

Comparez 4 artisans
proches de chez-vous.

Sans engagement
100% gratuit

«Obtenez les meilleures prestations au meilleur prix !»

Servitude GAZ

Servitude GAZ


Nous avons une servitude gaz sur le terrain, peu contraignante, si ce n’est qu’il faut protéger la canalisation (1 DN 150) par des plaques béton, voici donc la réservation pour ces dalles (enterrées à 50 cm)

La journée a donc commencé par une réunion avec GDF transport.

On creuse à nouveau (18 juin 2006)

On creuse


Une journée de perdu, nous avons ferraillé et liés les longrines et piger les niveaux, dans cette ordre, pour s’apercevoir que les fonds de fouille n’étaient pas au niveau ! (pourtant faite au laser par un professionnel du tracto !?)

Donc on démonte, on recreuse et on recommence...

Premier constat, on est jamais mieux servi que par soi même !

Arthur (qui à bien bossé) et Anne Emmanuelle (pour la photo)

On coule (19 juin 2006)

On coule le béton


On coule le béton, avec une petite problématique, le mur de refend du milieu, à 5.5m de chaque bord et 28 m de long ..

Donc nous avons commandé un béton fluide pour cette partie, garanti par le vendeur (Lafarge), de la même résistance que sans le fluide.

Cependant, au moment où le chauffeur commence à couler, il s’arrête rapidement, le béton est trop épais, beaucoup trop ! Il le rallonge à l’eau jusqu’à ce que’il soit suffisamment fluide, et nous en sommes pour une vingtaine de brouettes pour finir le milieu. Pas mal...

A noter, au passage, que le chauffeur, voulait se mettre sur un bord, et balancer le béton au milieu... (en le chargeant de terre , peut-être ?), là j’ai manifesté mon désaccord.

A noter également, le représentant arrive à vendre une plus value, sur le fluide de son béton, en démontant la concurrence qui ajoute de l’eau et diminue la résistance !)